La danse de Damiano Foà et Laura Simi

  1. Accueil
  2. > actions
  3. > Silenda et les publics

Silenda et les publics

actions de médiation

mardi 5 janvier 2016, par Nicolas Villeroy

Silenda entretien un lien chorégraphique singulier avec les publics. Sollicitée pour son approche chorégraphique tout à fait sensible et son savoir faire en médiation, la compagnie intervient régulièrement pour réaliser des actions artistiques en Normandie et ailleurs. Sources d’inspiration pour Silenda, ces collaborations se développent à partir du propos artistique questionné par les chorégraphes.

- En 2017-2018 la compagnie sera en residence à l’école élémentaire Paul Gernez pour un projet expérimentale de pratique de danse à l’école et de pratique artistique pluridisciplinaire porté par Silenda, l’école Gernez au Chemin Vert , la DRAC Normandie et la Ville de Caen.
- En 2017 ateliers avec des personnes en situation d’handicap à Falaise avec l’ESSOR , dans le cadre du festival La danse de tous les sens.
- en 2017 pour un projet financé par le collège Langevin-Wallon à Blainville sur Orne. Pendant 10 séances de pratique chorégraphique avec les élèves de cinquième, Silenda aborde le masculin/féminin, l’espace, la musicalité des corps, les relations, le toucher, l’écoute, l’énergie... Une performance en public clôturera cette action de médiation.

- en 2015-2016 dans le projet Danse à l’Ecole, pratique de la danse et composition avec les élèves de l’école Authie Nord avec le Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie dir.Alban Richard.

- en 2015 auprès d’une quarantaine d’habitants de Caen pour une création / déambulation de toutes les générations, dans le cadre de l’inauguration de la nouvelle salle Le Sillon, dans le quartier du Chemin Vert.
- En 2015 des projets croisés entre Caen et Marseille avec un groupe seniors qui cultivent une pratique de danse ( expérience Thierry Niang) avec l’association Et..maintenant.

- en 2012 dans le cadre du projet TRANSIT, en collaboration avec les artistes plasticiens Elisabeth Bikond Nkoma et Rafael Guiavarch, autour d’une partition pour boîtes en carton. Des actions et performances se sont déroulées dans le centre ville et au Centre Chorégraphique National de Caen avec des danseurs professionnels et amateurs. Deux clips ont d’ailleurs été réalisés à cette occasion par Alban Van Wassenhove que vous pouvez retrouver ICI et .

- de 2009 à 2011 au Centre de Lutte contre le cancer François Baclesse auprès des patients, infirmiers et bénévoles avec des musiciens invités, ce qui a donné lieu à des mini-performances dans les couloirs et les chambres. 8 danseurs professionnels ont également mené une grande performance dans le hall du Centre. Ces interventions ont donné lieu à la réalisation d’un film de Fernando Maraghini avec Laura Simi et Damiano Foà qui a été offert aux patients et à l’équipe médicale.

- en 2007 et 2008 au Centre Hospitalier de Falaise pour réaliser un clip avec les personnes âgées atteintes d’Alzheimer et avec le personnel infirmier et médical.

- en 2006 au Centre Chorégraphique de Caen, pour animer des stages avec des danseurs amateurs et professionnels.

- au Centre Communal d’Action Sociale de Falaise pour tourner un clip avec des femmes en difficulté.

- au Centre de Loisirs de Falaise, auprès d’adolescents.

L’activité de Silenda en relation aux habitants et professionnel s’est aussi développé des la création de la compagnie :

- en Seine-Saint-Denis et à Paris dans les écoles primaires, les foyers des personnes âgées, les lycées, auprès des habitants et des familles
- à Littré avec des enfants et adolescents en difficultés
- à Lille auprès des ouvrières de chez Levi’s
- en Italie, au Japon
- et dans les théâtres pendant les résidences de recherche