La danse de Damiano Foà et Laura Simi

  1. Accueil
  2. > créations
  3. > Portrait

Portrait

Création 2018

mardi 15 mars 2016, par Jonathan

Distribution

Conception, chorégraphie et interprétation Damiano Foà
Création sonore Perig Villerbu avec l’aide de Léopold Frey
Création interactive et vidéo Léopold Frey
Assistant à la dramaturgie Pierre-Emmanuel Sorignet
Création costumes Laura Simi

"Le visage qui cache le diamant, la pepite, le "moi" infiniment petit, fragile qui frissonne dans un corps, le visage sur le quel je fixe mon regard pour trouver une raison de vivre." Francis Bacon

documents
à télécharger

Promenade interactive

« Performance itinérante qui se base sur huit portraits photographiques, Portrait est un solo, une promenade interactive. La pièce voyage à travers les portraits photographiques qui ont formé mon évolution et l’évolution collective. Dans un monde ambivalent, exigeant des individus qu’ils ne sortent jamais du rang tout en cherchant incessamment à mettre sur un piédestal des leaders charismatiques, il m’intéresse de questionner les représentations des personnages qui ont marqué́ ma mémoire, mais aussi la mémoire collective. Je m’interroge souvent sur les conséquences que peut apporter l’adoration d’un portrait archétypal, quand j’ai moi-même été́ forgé par des figures emblématiques.

Le parcours commence avec ma mémoire subjective, mon autoportrait, pour arriver à une mémoire commune, une page blanche sur laquelle le public pourra se voir, en passant devant des personnages plus ou moins célèbres de mon passé ou d’une époque plus récente. Chaque stéréotype change selon notre perception individuelle et collective : il prend des apparences et des formes différentes. Entre les interventions du danseur, le public est invité à circuler devant les représentations... Ou bien subsisteront sur les portraits les traces du passage du danseur.

Chaque portrait détient son propre univers sonore et sera transformé́ par l’énergie et par la présence physique du danseur. Inspiré entre autres par les tableaux de Francis Bacon, je souhaite que les visages des portraits choisis se déforment, disparaissent, se transfigurent... et reviennent à la fin tels qu’ils étaient au départ ou bien restent dans leur nouvelle évolution graphique. »