La danse de Damiano Foà et Laura Simi

  1. Accueil
  2. > créations
  3. > Prélude

Prélude

création 2014

mercredi 16 mars 2016

Distribution

danse, Laura Simi, Léo Launey
piano, Jeanne-Marie Golse
creation sonore, Jean-Noël Françoise
musique, Giuseppe Jelasi, Bach
création lumière, Damiano Foà,
son, Arnaud Leger, Perig Villerbu
costumes, Laura Simi, Yolaine Guais

Prochaines dates

05/02/15, 10h, Le Sillon, Caen
06/02/15, 19h, Le Sillon, Caen
13/03/15, 21h, Florence - Italie, Teatro Cantiere Florida
03/05/15, 17h, Caen, Abbaye aux Dames
21/05/15 et 22/05/15, Les Angenoises à Bonchamp, (Mayenne-Culture)
30/05/15, Centre Culturel George Apostu, Bacau - Roumanie
07/06/15, Festival Parcours tout court, Domaine de Kerguéhennec

Partenariats : Centre Chorégraphique National de Caen Basse-Normandie,
L’Orchestre Régional de Basse Normandie,
MJC Le Chemin Vert à Caen / Le Sillon,
L’Hippocampe/Compagnie Alleretour,
Remerciements au Conservatoire de Caen, à la famille Launey
l’ODIA Normandie /Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie

documents
à télécharger

En 2013, Laura Simi s’intéresse à la forme musicale du Prélude, l’envie de méditer sur le commencement, l’originalité du début (prae-début et ludo-jeux). Le duo Prélude s’écrira comme un portrait, un instantané de vie. La danse comme acte d’apprentissage et de survie.

« Donner une lumière au geste, pour comprendre et faire comprendre comment le corps fonctionne. »

« Le temps est un enfant qui fait l’enfant, qui joue et accepte le hasard ; l’enfant ne sépare pas l’être, le faire et le dire. A travers sa capacité de faire les choses comme si c’était la première fois, il se situe dans l’origine. » Héraclite

La virtuosité s’effrite dans le corps et donne vie à quelque chose d’extraordinaire.
Comme une formidable machine poétique ».

Corps vibrants et musicaux en continuelle observation du paysage et de l’autre.
La danse, lieu de rencontres, de malentendus, de diversions.
L’enfance comme lieu prophétique et non seulement comme typologie d’âge ; une disponibilité à voir les choses en suspendant l’usage immédiat de la raison et en utilisant l’imagination.
La rencontre avec la pianiste Jeanne-Marie Golse, un dialogue riche et sensible, la partition et la composition entre maîtrise et incontrôlé.
Un joyeux "combat" entre les danses et la musique. Laura Simi

JPEG - 152.8 ko

© Silenda

Teaser de Prélude

En collaboration avec l’Orchestre Régional de Basse-Normandie et la participation de la pianiste Jeanne-Marie Golse

Début, origine, jeux, à travers le corps. C’est Prélude de Laura Simi qui accompagne le spectateur chanceux par le chemin de la compréhension du geste sur scène. La danseuse établit avec le jeune Leo Launey une relation profonde en dialoguant par le mouvement sur l’évolution de leur propres vies à partir du jeu. C’est Jeanne-Marie Golse, pianiste de l’Orchestre de Normandie, qui dicte les rythmes de cette danse, grâce aux musiques de Bach. L’adulte et le jeune, justement ce mélange de générations dans lequel Bach a puisé son inspiration pour ses Preludes. Souvent la scène ressemble à un milieu familier avec ses objets du quotidien...
Davide Di Lascio-Florence - Mars 2013 - EyeFlow

[...] On a pu voir Prélude, un spectacle produit par la compagnie française Silenda, d’après un concept de Laura Simi. Les interprètes étaient Laura Simi et un garçon de 10 ans - un mélange charmant d’ingénuité et de désinvolture sur scène -, accompagnés au piano par Jean-Marie Golse qui a interprété Bach et Giuseppe Jelasi, sous le jeu de lumières créé par Damiano Foà.

Prélude est construit du point de vue de l’enfant qui découvre chaque jour un bout du monde et du soi-même. D’où une aura d’insolite, presque de mirage qu’acquièrent, dans le spectacle, des histoires et des lieux quotidiens - le jeu, les discussions, l’école, le repos. Un spectacle d’un dynamisme délicat, qui restitue avec tendresse l’énergie et la candeur de l’enfance. Un spectacle qui, par le choix inspiré de la musique et du mouvement, respire aisément, sur les rythmes naturels du corps et des activités de tous les jours, dans une maison avec des enfants.
Desteptarea - Bacau - Roumanie - 31 mai 15